Pyramids de Iello – Construisez la plus belle nécropole

Pyramids, le jeu de société

« Par Osiris et par Habis, » je suis un architecte, je suis un architecte !

Bienvenue à vous chers apprentis Architectes. Dans Pyramids, priez les Dieux pour construire la plus belle nécropole afin de remporter les honneurs. Pyramide, Obélisque et Tombeau seront les 3 constructions qui composeront la nécropole de notre bien aimé Pharaon.

 

Vue d'ensemble du jeu Pyramids

 

Caractéristiques de Pyramids

  • 2 à 5 joueurs
  • à partir de 10 ans
  • moins de 30 min
  • Edité chez Iello

Matériel de Pyramids

  • 105 cartes Construction
  • 5 tuiles Dieu
  • 5 cartes Aide de jeu
  • 1 jeton Premier joueur
  • 1 carnet de scores
  • 1 livret de règles

 Mise en place du chantier dans Pyramids

Afin de ne pas avoir une certaine anarchie, nous nous sommes mis d’accord, les Dieux et nous, pour mettre à disposition dans Pyramids 2 groupes de Pierres par Architecte. Et, suivant le Dieu que vous souhaitez prier, vous aurez plus ou moins le choix dans les groupes de Pierres.

En effet, nous avons symbolisé pour vous ces groupes de Pierres dans des cartes de construction. Vous pouvez avoir entre 2 et 3 Pierres de couleurs différentes ( bleu, blanc, rouge, vert ou jaune ) sur chaque carte Construction.

 

Exemple d'une Pierre dans Pyramids

 

Après les avoir mélangées et à la fin de chaque tour de Construction, disposez par groupe de 2 cartes Construction en fonction du nombre d’Architectes que vous êtes.
Pour 4 Architectes : 4 groupes de 2 cartes Construction.

 

Exemple de disposition des Pierres à choisir dans Pyramids

 

Comme nous ne sommes pas radins, nous vous octroyons la chance d’avoir au départ une carte Construction à titre gratuit.

Afin de déterminer l’ordre dans lequel les Architectes vont choisir les groupes de Construction, nous avons symbolisé chaque Dieu par une petite tuile que nous plaçons au dessus des groupes de Construction. Suivant le Dieu que vous prierez, vous pourrez accéder également à des faveurs vous indiquant quels édifices vous pourrez construire avec les cartes Construction récupérées.

Premier Architecte de Pyramids

Afin de symboliser le 1er Architecte, dans Pyramids, vous avez à votre disposition une petite Pyramide miniature faisant office de jeton 1er Architecte.

 

Pion premier architecte de Pyramids

Choisissez d’abord qui sera le 1er Architecte. Le rôle du 1er Architecte va tourner à chaque tour de construction. Au 2ème tour, l’Architecte à la gauche du 1er Architecte deviendra le 1er Architecte à la place du 1er Architecte et ainsi de suite jusqu’à la fin de la construction.

Ce rôle vous permet de choisir en 1er pendant un tour de construction. Ensuite, le choix reviendra à l’Architecte situé à sa gauche et ainsi de suite.

 

De l’art de choisir son tour de construction

Comme dit précédemment, chaque Architecte dans Pyramids va choisir de prier le Dieu de son choix et cela déterminera non seulement l’ordre de son choix parmi les groupes de Construction mais également les possibilités de construction dans sa nécropole.

Chaque tuile Dieu est composée d’un numéro et de symboles déterminant les options de constructions.

Le numéro détermine l’ordre de choix. Plus vous choisirez un numéro faible et plus vous serez le 1er à choisir votre paire de carte Constructions.

Par contre, plus vous choisirez un Dieu à numéro faible et moins vous aurez de possibilités de construction. Tout le dilemme est là.

Ainsi, voici les différentes tuiles et les possibilités de constructions :

  • 1 – Horus
    Avec Horus, vous devrez construire uniquement dans votre Pyramide.

Dieu Horus

  • 2 -Anubis
    Avec Anubis, vous devrez construire dans votre Pyramide et vous pourrez jouer une carte dans votre Tombeau

Dieu Anubis

  • – 3 Khépri
    Avec Khépri, vous devrez construire dans votre Pyramide et vous pourrez jouer une carte dans votre Obélisque

Dieu Khépri

  • – 4 Sekhmet
    Avec Sekhmet, vous devrez construire dans votre Pyramide et vous pourrez construire dans votre Obélisque et votre Tombeau. Vous pourrez donc construire jusqu’à 3 blocs de Pierres.

A 4 et 5 Architectes, la différence avec Sekhmet est que vous pourrez construire dans votre Obélisque ou dans votre Tombeau. Vous ne pourrez donc pas construire jusqu’à 3 blocs mais seulement 2. Cependant, vous aurez le choix entre l’Obélisque ou le Tombeau pour votre 2ème bloc.

 

Dieu Sekhmet

 

  • – 5 Thot
    A partir de 4 Architectes, Thot entre en jeu. Vous devrez construire dans votre Pyramide et vous pourrez construire dans votre Obélisque et votre Tombeau. Vous pourrez donc construire jusqu’à 3 blocs de Pierres.

 

Dieu Thot

 

Retenez principalement que vous devrez nécessairement construire dans votre Pyramide à chaque tour de choix.

 

Construction de sa Pyramide

La Pyramide doit avoir une base de 4 cartes Construction. Vous comprenez aisément que le second étage aura 3 cartes, le 3ème 2 et enfin le 4ème 1 seule carte construction afin de constituer visuellement une Pyramide.

Exemple de base de Pyramide

A chaque tour de Construction, vous devez nécessairement construire votre Pyramide. Vous venez instantanément de comprendre que la construction de votre Nécropole se jouera en 10 tours. Je vous félicite.

La construction de votre Pyramide devra suivre des règles de construction précises :

  • Lorsque vous posez une carte Construction, elle doit nécessairement être adjacente à une autre carte Construction déjà en place si l’étage concerné n’est pas complété.
  • Vous pouvez ajouter une carte sur un étage si jamais vous avez déjà 2 cartes adjacentes sur l’étage inférieur. Attention de bien respecter le nombre de cartes par étage et la pose suivant le visuel suivant :

1er étage de Pyramide

 

2ème étage de Pyramide

 

Vous obtiendrez la faveur des Dieux au final suivant les couleurs que vous possédez dans votre Pyramide. En effet, vous gagnerez 1 point de faveur pour chaque Pierre dans votre plus grande connexion de chaque couleur. Vous gagnerez également 1 point de faveur supplémentaire par Pierre dans la plus grande connexion de votre Pyramide.

Exemple :

Exemple de Pyramide terminée

 

Dans cet exemple, vous obtiendrez :

  • 8 points pour chaque Pierre dans votre plus grande connexion de chaque couleur ( 1 Rouge, 2 Blanc, 2 Bleu, 2 Vert et 1 Jaune).
  • 2 points pour chaque Pierre dans votre plus grande connexion de votre Pyramide ( Bleu et Vert à égalité).

A noter que vous pouvez remporter 10 points supplémentaires si jamais vous arrivez à obtenir une succession de 3 Pierres adjacentes dans toutes les couleurs.

Ça y est, vous commencez à comprendre l’intérêt par moment d’être le 1er à choisir ? Vous aurez sûrement dans les groupes de cartes Construction à choisir un groupe qui vous permettra de faire des points dans votre Pyramide. Oui, mais vous pourrez aussi faire des points sur votre Obélisque et votre Tombeau. Prendrez-vous le risque de prendre une tuile Dieu vous offrant plus de possibilités de construction au risque de perdre le groupe qui vous intéressait vraiment ?

Construction de son Obélisque

Si jamais vous priez Khépri, Sekhmet ou Thot, vous aurez la possibilité de construire dans votre Obélisque. La première carte Construction récupérée se mettra à la droite de votre Pyramide de manière à bien faire la distinction entre les 2 constructions. A partir de la 2ème, chaque carte Construction recouvrira la moitié de la carte se situant juste au dessous et ainsi construire au fur et à mesure un Obélisque.

Exemple :

Exemple d'Obélisque dans Pyramids

 

Grâce à l’obélisque, vous allez remporter des honneurs en fonction de la couleur présente dans le maximum d’étages. 1 seul étage et vous remportez 1 point. Par contre, si jamais vous arrivez à avoir la même couleur dans 5 étages différents, vous pourrez obtenir 15 points. Cependant, vous ne pouvez cumuler. On ne prend que la couleur la plus présente dans chaque étage. Si jamais vos couleurs les plus présentes sont le vert et le jaune au nombre de 5 fois dans votre Obélisque, vous ne comptabiliserez qu’une seule des 2 couleurs. On ne cumule pas je vous dis !

Dans l’exemple précédent, vous remporteriez ainsi 10 points. ( Vert ou Jaune visibles dans 4 étages )

Construction de son Tombeau

Si vous décidez de construire votre Tombeau et si bien sûr la tuile Dieu vous le permet, vous pouvez mettre simplement face cachée votre carte de Construction à côté de votre Obélisque en formant une pile au fur et à mesure des constructions. Cela ne sera révélé qu’en fin de partie.

 

Exemple de tombeau dans Pyramids

Cependant, vous pourrez bien sûr le consulter tout le long de la partie afin de procéder peut-être à des ajustements. Car pour le Tombeau, vous marquerez 5 points d’honneurs pour chaque majorité de couleur de Pierre présente en son sein. En cas d’égalité, personne ne remporte les honneurs.

Vous le comprendrez aisément, à moins d’être très fort, si vous pouvez facilement surveiller les Pyramides et Obélisques des adversaires, le Tombeau est la touche inconnue pour chaque Architecte et c’est ce qui va pimenter la partie. D’Architecte à Architecte, je vous conseille de ne pas négliger ce monument. Il fait souvent la différence en fin de partie.

J’ai de la potion magique, puis-je construire plusieurs blocs de construction dans plusieurs monuments à la fois ?

Non vous ne pouvez pas. C’est toujours 1 bloc de construction par monument et suivant la tuile Dieu récupérée.

Glyphes

Ah oui, vous le remarquerez en jouant, vous pourrez voir sur certaines cartes constructions les symboles Pyramide, Obélisque et Tombeau. Ces symboles vous permettront de remporter 2 honneurs de plus pour le symbole présent dans le bon édifice. Si vous mettez un carte construction avec symbole Pyramide dans votre Pyramide, vous remportez 2 honneurs de plus. Encore un bon moyen peut-être de faire la différence à la fin de la partie. Mais cela pourra aussi vous apporter son lot de dilemmes. Zut, j’ai un symbole Obélisque mais la carte construction va super bien dans ma Pyramide. Là, j’imagine que le bon réflexe est de voir quel placement vous rapportera le plus de points. Oui mais si jamais au tour suivant…Vous n’y couperez pas.

Glyphe Pyramide

 

Glyphe Obélisque

 

Glyphe Tombeau

C’est pas grave, au pire je déplace une carte dans un autre édifice

Non mais vous pensez que si vous retirez une carte en plein milieu de votre Pyramide, elle va rester suffisamment solide pour ne pas s’effondrer ? Non. Une construction posée dans votre Nécropole ne peut jamais être retirée, déplacée ou même échangée.

Je n’ai pas envie de construire tout de suite les blocs de construction pris. Puis-je attendre ?

Oui. Mais ceci n’est possible que pour un seul bloc de construction. Vous ne pouvez à la fin de votre tour que garder un bloc de construction en main. Cela peut notamment être intéressant d’en garder un si vous pariez sur le fait de la poser plus tard et remporter peut-être beaucoup plus de points. Si jamais d’ailleurs il vous en reste un en main à la fin du 9ème tour, il sera intéressant de choisir si vous le pouvez Sekhmet dans une partie à 2 ou 3 joueurs et Thot pour une partie de 4 ou 5 joueurs. M’enfin, ces 2 Dieux vous permettront de poser 3 cartes dans votre nécropole sachant qu’à chaque tour vous récupérez une paire. Quoi qu’il en soit, vous serez peut-être amenés à vous défausser d’un bloc de construction en fin de partie. Alors choisissez bien mais choisissez…non désolé.

Mon avis sur Pyramids

J’aime Pyramids car ce petit jeu est de prime abord très agréable à jouer. Il est très simple et efficace. Les tours sont fluides et on comprend immédiatement tous les enjeux et possibilités. Les parties sont généralement plutôt serrées. Il n’y a pas réellement de prise de tête mais plutôt un peu de risque et quelques calculs. L’ajout de la construction du Tombeau peut clairement modifier les scores en fin de partie et ç’est le petit facteur X qui ajoute du piquant à la construction. Bref, de l’optimisation, de l’adaptabilité, de la finesse et de la subtilité. Un cocktail pharaonique. Ajoutez à cela l’effet waouh de votre pyramide terminée à la fin du 10 ème tour et vous avez envie de reconstruire une Nécropole.

Voir l’article original sur JeSuisJeux.com

Partager