Les Youtubeurs du jeu de société avec T’as Vu A Quoi Tu Joues ?

L’équipe Thalwind a découvert une nouvelle chaîne de vidéo sur YouTube T’as Vu A Quoi Tu Joues ? sur les jeux de société pas comme les autres. C’est avec les 80 ans du Monopoly que j’ai cliqué sur le premier épisode de l’équipe T’as Vu À Quoi Tu Joues ?

> Voir l’épisode consacré à Monopoly.

Curieux que nous sommes, une interview s’impose pour connaître plus d’avantages cette équipe de choc.

T’as Vu A Quoi Tu Joues ? C’est quoi ?

T'as Vu À Quoi Tu Joues ?
T’as Vu À Quoi Tu Joues ?

C’est une chaîne YouTube, dont l’émission principale est une chronique éponyme à visée humoristique consacrée à l’univers du jeu de société. L’idée c’est de traiter, faire la critique de jeux de société anciens et modernes, à travers une chronique scénarisée, en s’attachant le plus possible à rendre visible l’historique des jeux traités, leurs auteurs etc.
La chronique alterne donc, moment d’exposition des informations du jeu concerné, temps de critique constructives, blagues et mise en dérision de certains éléments du jeu et parfois de la mise en scène à travers laquelle nous essayons de « donner vie », comme avec l’épisode Western par exemple. Dans cet épisode, qui était notre quatrième chronique, nous avons par exemple tourné beaucoup de choses en extérieur, et nous incarnions les personnages de Flick’Em Up, ce qui nous permet de mettre en relief des éléments de règles tout en apportant un aspect humoristique. Pour parfaire l’exemple, on peut évoquer le cow-boy qui tente un déplacement dans Flick’Em Up et qui, parce qu’il touche le tonneau, doit retourner à sa place, quand c’est un acteur en chair et en os qui le fait, cela semble étrange et cela peut faire sourire.

Qui sont-ils ?

L'équipe de T'as Vu À Quoi Tu Joues ?
L’équipe de T’as Vu À Quoi Tu Joues ?

Nous sommes Alexis RENARD, Léa GENEVIEVE, Olivier GENEVIEVE. Léa et Olivier sont frère et sœur. Nous sommes tous les trois amis depuis longtemps. Qui fait quoi ? Les rôles de chacun se sont distribués au fur et à mesure et rien n’est gravé dans le marbre, mais en gros on se répartit les tâches de la manière suivante :

  • Olivier est plutôt sur l’écriture, après discussion, tests collectifs, il se charge d’écrire les scénarios. Il est également notre ministre des affaires étrangères, au sens où c’est plutôt lui qui se charge des relations avec la presse, les potentiels partenaires, les salons et festival etc. Et Olivier monte les vidéos du contenu parallèle (vlog, émission parallèle…).
  • Léa est notre community manager, au-delà d’être la touche de féminité essentielle à ce projet, elle s’occupe de nos réseaux sociaux et de répondre aux messages des gens qui nous suivent, de créer de l’actualité sur Facebook et Tipeee.
  • Alexis est le monteur de la chronique principal il fait tout lui-même, du montage brut aux effets spéciaux.

Alexis : Mais l’équipe est également composée en premier lieu de Vincent Tohier, qui a rejoint le projet dès le départ, c’est lui qui signe toute la composition musicale originale des épisodes et la plupart du travail sonore en post production. Et c’est aussi Sandrine Berthe qui signe nos différents logos et images, nos copains et familles qui nous soutiennent et nous aident ponctuellement entre autre sur les tournages extérieurs, l’organisation de la communication etc.

Comment est née l’idée de T’as Vu A Quoi Tu Joues ? ? Qu’est-ce qui vous a amenés à monter ce projet ? Qu’est-ce qui vous motive ? Quelles sont vos expériences passées ?

Friand de youtubeurs célèbres (Joueur Du Grenier, Noob…), Alexis a un jour dit à Olivier : « viens on fait pareil ! », et tout est parti de là. Léa a rejoint très vite l’idée, et le trio s’est imposé comme fondement du projet.
Nous appartenions tous les trois à la même troupe d’arts vivants dans laquelle nous créions des spectacles scéniques et des courts-métrages. De là est venue notre complicité notre habitude à travailler ensemble et surtout l’envie d’aller plus loin dans l’exploration de la création audio-visuelle, le format Youtube se prêtait à cette envie.

Pourquoi le jeu ? Pourquoi ce type de présentation ?

Le jeu de société s’est imposé comme sujet car tout d’abord, c’est une passion commune à nous trois et nos amis. Ensuite quand l’idée est apparue nous avons voulu chercher ce qui se faisait, et nous nous sommes aperçus qu’en dehors du super travail de Tric-Trac, des chaines spécialisées dans l’explication de règles, et quelques rares OVNI, très peu de gens faisaient ce qu’on avait envie de faire. Et ce qu’on a trouvé, les vidéos d’explication entre autre n’était pas très « vivantes » disons. Nous avons donc voulu créer un format qui nous plaise alliant la comédie, l’humour, la présentation, la critique avec un résultat proche des « codes Youtube ». L’idée c’était de présenter, et donner au public d’aller vers le jeu en général, et vers les jeux présentés en particulier.

Quels sont les financements ?

En plein tournage
En plein tournage

Pour ce qui est du financement, les premiers contributeurs ont été nos propres petites poches évidemment. Puis nous avons lancé sans grand espoir une campagne de financement « Tipeee », qui contrairement à Ulule ou autre, s’adapte vraiment aux contributeurs web, puisque l’argent récolté tombe chaque mois et n’a pas de date de « péremption ». Chaque mois les « tipeurs » peuvent donner un « tip » mensuel ou « tip » unique. Le « Tip » mensuel nous sera versé tous les mois, ce qui nous permet d’avoir une idée du budget sur lequel on peut se fixer. Et à notre grande surprise ça a bien marché et cela marche toujours bien et l’argent récolté nous permet de faire en sorte pour l’instant de renouveler le matériel, acheter les accessoires et costumes pour chaque épisodes et quelques brettelles…

A qui s’adressent vos vidéos ? Comment vous faites-vous connaître du public visé ?

Nous n’avons pas de cible dans notre écriture à proprement parler, nous tentons de créer un contenu qui puisse plaire aux joueurs avertis et aux novices. Cependant, lorsque nous tentons de nous faire connaitre nous ciblons en priorité des joueurs et des groupes de joueurs à travers les réseaux, les personnes qui suivent les actualités des jeux.
Léa : Petit à petit nous faisons en sorte de nous déplacer sur différents festivals de jeux, afin de communiquer, rencontrer notre public et un public potentiel.

Comment choisissez-vous les thèmes et les jeux traités et ceux que vous écartez ? Pourquoi ceux-là plutôt que d’autres ? (par exemple : pourquoi Sherlock Holmes Détective Conseil n’apparait-il pas dans la vidéo sur les jeux d’enquête, alors que c’est un titre emblématique du genre et un vrai succès de ces dernières années ?)

Inspiration, goût, anticipation des attentes et actualités sont les maîtres-mots au choix des jeux et des thèmes surtout. On choisit un thème, ou un jeu seul, ou les jeux dans les thèmes à condition que ça nous parle. On ne va pas traiter d’un jeu parce qu’il nous plait énormément ou au contraire parce qu’on le déteste mais parce qu’il nous inspire, qu’on pense qu’on a des choses à dire à son sujet. Ou alors parce qu‘on que le public peut attendre une vidéo sur tel ou tel sujet, comme « jeu à deux » par exemple. C’est une question qu’on entend beaucoup, qu’on lit beaucoup sur les forums ou réseaux sociaux. Et par goût, le western, l’univers policier, sont des thèmes qui nous parle, et à travers lesquels nous pouvons inclure nos références.

L'équipe de T'as Vu À Quoi Tu Joues ?
L’équipe de T’as Vu À Quoi Tu Joues ?

Dans Western par exemple, certains passages sont empreints de l’univers de Sergio Leone, aucune comparaison bien sûr, mais la séquence de la pendaison, du bandit Cooper, et par exemple construite sur le modèle de deux scènes de Le Bon, la brute et le truand (The Good, the bad and the ugly).
Nous choisissions aussi les jeux que nous connaissons, l’univers du jeu de société s’est tellement développé que nous ne pouvons pas tout connaitre. Et même si nous orientons nos recherches et nos tests en fonction de nos thèmes nous ne pouvons pas tout couvrir. Et nous savons déjà que certains thèmes déjà traités feront l’objet d’un deuxième opus. Notre format ne couvrant qu’un, trois ou cinq jeux, il est clair que nous en pouvons régler la question à travers un seul épisode.

Le choix de Monopoly pour le premier épisode est un peu différent, on a pensé pratique pour celui-ci, nous savions que nous ne trouverions pas notre style dès la première chronique, alors nous avons voulu nous « faire les dents », avec un sujet pas trop compliqué et avec un jeu que tout le monde connait. On savait, également, que l’on ne regretterait pas de l’avoir traité en premier.

Comment mettez-vous vos scénarios au point ?

Après une phase de tests ensemble, de choix du thème et d’une ébauche de la tournure de la chronique, du pitch général ou de l’angle d’attaque. Olivier part en écriture (souvent au dernier moment), ça lui demande environ 10 heures mise bout à bout pour écrire un scénario. Après correction, relecture retrait et ajouts collectif, Olivier refond son texte et on arrive à une version finale du scénario.
Olivier : J’écris au fond de mon lit, le casque sur les oreilles avec une musique plus ou moins rapport avec le thème. Je me suis envoyé les musiques de film d’Ennio Morricone en boucle pendant l’écriture de « Jeux Western ». Je me réfère énormément aux règles des jeux pour ne jamais perdre le fil, de ce que je raconte, je m’inspire des critiques déjà faite à la fois pour nourrir mon discours et ne pas redire une énième fois la même chose. La lecture de Plato Magazine est pour ça assez essentiel d’ailleurs. Léa se charge régulièrement de faire le travail de recherche concernant l’histoire des jeux traités, année de sortie, auteur, illustrateurs, rééditions etc.

Qu’est-ce que vous envisagez pour la suite du projet ?

Interview de L'équipe de T'as Vu À Quoi Tu Joues ?
Interview de L’équipe de T’as Vu À Quoi Tu Joues ?

Dans un premier temps une saison 2 complète, c’est-à-dire maintenir le cap d’une chronique principale mensuelle. On aimerait aussi créer un nouveau type de contenu avec des émissions courtes en duo ou en solo sur des thèmes plus recentrés, plus précis mais qui ne sortirai peut-être de manière aussi régulière. En plus de VLOG comme celui en préparation après notre visite à Paris est Ludique.
Nous aimerions également voir naître des collaborations de toute nature autour du projet T’as Vu A Quoi Tu Joues, avec des éditeurs, des auteurs, etc.

Léa : Et tâcher de faire décoller la chaîne en nombre de vues… et peut-être atteindre un jour les 500 abonnés *rire*.

 

> S’abonner à la chaîne YouTube T’as Vu À Quoi Tu Joues ?