Candy Chaser : le 7ème Mini Games de chez IELLO

On plante le décor de Candy Chaser

Découvrez Candy Chaser le jeu de trafic de bonbons !

Découvrez Candy Chaser le jeu de trafic de bonbons !

candy chaser
Le marché du bonbon arrive en bourse. Évidemment, en tant que véritable dealer d’un des 5 bonbons en lice, vous allez tenter de faire monter discrètement la côte de votre marchandise, tout en essayant d’éliminer les dealers adverses !!

Pour qui :

C’est un jeu de Masao Suganuma, illustré par Noboru Hotta, édité par IELLO. De 2 à 4 joueurs à partir de 10 ans, pour des parties d’environ 10 minutes, Candy Chaser est un jeu de bluff, dés et guessing.

Le matériel du jeu :CANDY CHASER (2)

  • 5 cartes « objectif secret » représentant les 5 types de bonbons
  • 20 cartes cafteur (soit 5 cartes par joueur représentant aussi les 5 types de bonbons)
  • Un plateau de jeu
  • Un dé
  • Une règle de jeu

> Voir à l’intérieur de la boîte du jeu Candy Chaser 

Les illustrations sont vraiment sympa mais on pourra reprocher un dé beaucoup trop petit et fragile pour un matériel autant manipulé au cours du jeu ainsi que des cartes à l’étroit dans les compartiments de la boîte.

La mécanique :

Chaque joueur reçoit une carte bonbon « objectif secret ». Puis le jeu se déroule en deux phases :

1.  La phase de boursicotage qui consiste à lancer le dé dont la valeur varie entre -2 et +3. Selon le résultat, le joueur avance ou recule le bonbon de son choix d’autant de cases sur sa ligne.

Le but : tenter de faire monter la côte de son bonbon sans être repéré.

CANDY CHASER (1)Dès qu’un joueur fait atteindre un bonbon jusqu’à la colonne Goal, le joueur à sa gauche commence la deuxième phase.

2. La phase de cafardage dans laquelle le joueur peut (c’est donc optionnel) accuser discrètement un autre joueur en lui tendant une de ses 5 cartes cafteur. S’il découvre le bonbon du joueur accusé, ce dernier est éliminé du jeu et une autre accusation peut être faite. S’il se trompe, c’est l’accusateur qui est éliminé de la partie.

Parmi les joueurs encore en jeu, le vainqueur est celui dont le bonbon possède la meilleure côte.

Les Sant’Mille avis :

Candy Chaser est un petit jeu type « apéro » plaisant même s’il reste extrêmement aléatoire et que sa rejouabilité semble limitée. La mécanique de bluff peut vite s’avérer inutile si le joueur opte pour avancer le bonbon le plus reculé et reculer celui qui est le plus avancé. Cependant, c’est un jeu qui plait beaucoup aux enfants, et son bon rapport qualité/prix permet de le sortir facilement et rapidement.

Partager