Entrez dans la ferme d’Agricola

Mesdames et Monsieur, je vous présente un autre jeu qui me tient particulièrement à coeur, Agricola.
Sortie en 2007, créé par Uwe Rosenberg et produit par Ystari (connu pour nombre de jeux d’une grande qualité), Agricola prend place dans la seconde moitié du 17ème siècle et les joueurs y incarnent chacun un couple de fermiers auxquels ils devront affecter des tâches afin de faire prospérer leurs familles, leurs maisons, leurs troupeaux et leurs lopins de terre. Et pour cela, ils auront à leur disposition de nombreuses actions proposant par exemple de récolter tel ou tel type de ressource, ajouter une pièce dans votre maison, labourer un champ, semer dans ces derniers, cuir du pain, etc.., le tout proposé sur un plateau commun qui à chaque nouveau tour en proposera une nouvelle (le jeu dure 14 tours, pas un de plus ni de moins). Mais attention cependant car chaque action n’est disponible qu’une fois par tour, aussi, il faudra penser à vos prochains coups et agir en conséquence avant qu’on ne vous vole les actions que vous désiriez prendre. La stratégie est donc primordiale si vous souhaitez vous démarquer.
La ferme d'Agricola

La ferme d’Agricola

Comme dit dans le paragraphe précédent, le jeu possède un plateau commun mais il a également un plateau individuel pour chaque joueur. Et c’est sur ce dernier que vous devrez développer votre maison, l’améliorer, créer des champs pour faire pousser des céréales et des légumes et créer des pâturages pour élever trois sortes d’animaux de la ferme (moutons, sangliers et bœufs). Ce plateau est aussi important que le plateau commun car c’est sur ce dernier que vous allez construire une partie de votre stratégie en y aménageant l’espace comme vous le souhaitez, mais en respectant tout de même quelques règles (les pièces de votre maison doivent être collées, elles doivent toutes être améliorées en même temps, vous ne pouvez pas changer d’emplacement les clôtures qui constituent vos prés, etc…).
Enfin en plus des deux plateaux de jeux, les joueurs ayant quelques parties à leur actif peuvent en plus ajouter des cartes « Savoir faire » et « Aménagements mineurs » ajoutant encore de la stratégie et de la réflexion déjà omniprésente.
Quelques cartes d'Agricola

Quelques cartes d’Agricola

En somme Agricola est un jeu vraiment complet où il n’existe pas de stratégie ultime pour gagner à tous les coups. Chaque partie est différente, de par l’ordre d’apparition des actions à chaque nouveau tour, des joueurs avec lesquels vous jouez mais également de par la stratégie que vous adopterez et modifierez au cours du jeu selon les actions des autres joueurs.
Dernière chose appréciable (à mon sens en tout cas), le jeu propose un vrai challenge en partie solo. Le but est simple mais pas forcement évident à atteindre si on ne fait pas les bons choix. Et sans s’en apercevoir, on se rend compte au bout d’un moment que cela fait déjà 3h que l’on enchaîne les parties pour atteindre les objectifs fixés par le jeu. C’est donc en toute logique que je ne peux que vous conseiller Agricola si vous appréciez la stratégie et la rejouabilité. Il est à noter toutefois que le jeu n’est pas accessible aux plus jeunes et que les novices auront un peu de mal à s’adapter lors des premières parties.
D’autant plus que le jeu Agricola existe aussi pour la version 2 joueurs avec Terres d’Elevage 🙂

 

Partager