Interview sur le jeu de société Naruto Shippuden

Il y a plusieurs mois, Yoka Board Games avait annoncé un jeu de société basé sur Naruto Shippuden. A l’occasion  de sa sortie, nous avons profité d’interviewé la société sur la première création Yoka Board Games.

Plateau de Naruto
Plateau de Naruto
  • Pouvez vous nous parler un peu de Tsume ?

Tsume est une entreprise créée en 2010 et spécialisée dans la conception et la commercialisation de statuettes et figurines de collection issues des univers de l’imaginaire populaire japonais. La sculpture 3D est vraiment notre point fort, en particulier l’interprétation de la 2D vers la 3D de ce que je vais appelé le ‘style manga », qui est assez particulier. On a la chance de travailler sur les séries les plus populaires… et donc, sans surprises parmi les plus appréciées au sein même du staff : Dragon Ball Z, Saint Seiya – les Chevaliers du Zodiaque, Hokuto no Ken – Ken le survivant, One Piece, Naruto, Bleach, Fairy Tail, Street Fighter, UFO Robot Grendizer (Goldorak)… Et dernièrement, nous avons lancé deux nouvelles marques : Yoka, dont je vais parler un peu plus après, et Iki, une marque de textile dont l’idée est de proposer des vêtements qui reprennent les codes de ces séries avec discrétion et subtilité, pour pouvoir les porter en toute circonstance !

  • Comment avez-vous eu l’idée de créer le jeu de société Naruto Shippuden ?

Cyril Marchiol, le fondateur et superviseur artistique de Tsume est très fan de Naruto et de jeu de société. Un de ses amis l’est également et est game designer. L’idée a donc émergé peu à peu dans la mesure où on avait la possibilité de faire un jeu sympa avec du matériel de qualité puisqu’on savait qu’entre autre, on saurait faire de beaux pions. Le principe de Yoka est de proposer des jeux à licence manga avec une mécanique de jeu spécifique à chaque fois tout en cherchant à coller à l’esprit de la série d’origine.

  • Aviez vous les compétences nécessaires à la création d’un jeu de société dans votre équipe? Si ce n’est pas le cas, l’avez vous réalisé vous seul ou un partenaire vous a t-il épaulé ?

Au cours de ses cinq ans d’existence, Tsume a réuni différents savoir-faire et différentes sensibilités. Bien sûr, développer un jeu demande des compétences particulières mais, comme je l’ai dit, Cyril connaissait justement quelqu’un dont c’est le métier. Ils ont donc travaillé ensemble pour cela.

  • Avez vous eu des appréhensions à vous lancer dans ce projet ?

À chaque fois qu’on se lance dans un nouveau domaine, il est normal de se poser des questions. Notre principal interrogation était de savoir si le public comprendrait ce qu’on veut faire avec ce jeu et si l’idée lui plairait. Il est encore un peu tôt pour avoir une réponse définitive mais le défi semble remporté, au moins en partie ! (rires)

  • Combien de temps vous a t-il fallu pour réaliser le jeu de la phase de réflexion au produit fini ?

Ça fait plus de deux ans qu’on travaille dessus, un plus de toutes les phases de conception où l’on affine les règles, change le matériel… il a fallu aussi trouver des usines avec lesquelles travailler puisque nous sommes à la base dans le milieu de la figurine. L’avantage, c’est que Cyril et Nicolas avaient dès le début une idée très claire de la direction à prendre avec le jeu et de sa mécanique de base, il y a donc eu très peu de tâtonnements et ils ont avancé très vite dès le début !

  • Pourquoi avoir décidé de faire un jeu de type coopératif ?

C’est l’esprit même de Naruto. Comme tout shônen manga (manga pour adolescents), Naruto véhicule des valeurs d’amitié, d’abnégation et de dépassement de soi. On retrouve des idées comme le fait qu’on est plus fort avec ses amis que seuls et que chaque individu à ses points forts qu’il peut amener à un groupe pour peu que chacun accepte l’autre tel qu’il est. Il ya même un passage où tous les ninjas se tiennent par la main pour partager le Chakra (l’énergie) de Naruto pour combattre tous ensemble. C’était donc sens hésitation le manga le plus adapté pour un jeu coopératif !

  • Comment avez-vous réalisé les tests de votre jeu ?

Nous avons fait de nombreux tests en interne avec différents membres de l’équipe. Nous avons également réalisé des tests avec des personnes extérieures, entre autre des joueurs. Enfin, le jeu a été testé l’année dernière par des fans de mangas lors de l’événement que nous organisons au sein de nos locaux, les Tsume Fan Days. Le jeu y a été présenté en beta test pour prendre des réactions de nos fans.

  • Quel est d’après-vous la plus grande force de votre jeu ?

La qualité principale de ce jeu est qu’il respecte le matériel de base à un point très avancé. Le déroulement de la partie suit la trame scénaristique du manga (la quête des « Biju » par l’Akatsuki pour invoquer « Gedo Mazo »). Chaque personnage jouable a un gameplay qui lui est propre avec ses techniques spécifique et elles reflètent parfaitement le personnage tel qu’il est dans le manga. Par exemple, dans le jeu Sakura – avec 4 en attaque – est forte en attaque, et ses cartes en font un personnage inégalable pour la qualité de ses soins. Or c’est exactement la direction qu’elle prend dans le manga sous l’impulsion de Tsunade. Dans un autre domaine, tous les ninjas ont des cartes « en commun » car ce sont des techniques de base pour un ninja. Rock Lee a des cartes avec des effets similaires (pour des raisons de mécaniques de jeu) mais le nom et l’illustration sont remplacés par d’autres éléments cohérents avec l’univers car Rock Lee est incapable d’exécuter ses techniques de base !

Et en parallèle, le jeu dispose d’une vraie mécanique de jeu, modulable en fonction des joueurs qui s’y essaient. On peut adapter la difficulté non seulement au niveau de la tablée, mais aussi de chaque joueur.

  • Pensez-vous réaliser des extensions ou d’autres jeux de société à l’avenir ?

Nous l’envisageons, bien sûr ! Il y a déjà un personnage jouable de plus que le nombre maximum de joueurs. On peut donc sans souci envisager de créer de nouveaux personnages !

Quant à réaliser d’autres jeux, c’est même une évidence ! Nous n’avons pas créé une marques pour un seul jeu ! (rires) Nous avons annoncé aux Tsume Fan Days de cette année que nous travaillons sur deux jeux dont je ne peux pas encore parler !

> Le jeu de société Naruto Shippuden est disponible ici