Jouez les artificiers en herbe avec Hanabi

Les journées ensoleillées de bout à bout, les barbecues, les pool party, et bien sûr les feux d’artifices du 14 Juillet ! C’est d’ailleurs sur ce dernier sujet que le jeu dont je vais vous parler aujourd’hui est en rapport. Préparez vous à crier « Oh la belle bleue, whaou la belle rouge! » avec Hanabi!
hana 1
Petit jeu créé par Antoine Bauza et édité pour la première fois en 2011, il vous plonge au cœur d’un spectacle de feux d’artifices dont vous êtes tous les créateurs. Se jouant de 2 à 5 joueurs, le but sera, pour ces derniers de travailler en équipe afin de compléter colonnes de fusées de différentes couleurs (5 en tout. Vert, Jaune, Bleu, Rouge et Blanc, même si certains chipoteurs me diront que Blanc n’est pas une couleur, je vous dit Zut ^^) et ce grâce à des cartes qu’ils auront dans leurs mains, possédant chacune une couleur différente et un chiffre différent (jusqu’à 5 également). Il faudra donc que les joueurs, en partant de la carte numéro 1 d’une couleur, complète la colonne jusqu’à 5, dans l’ordre. Mais si chacun avait juste à placer ses cartes en attendant son tour, ce serait trop simple, et la coopération dans le jeu n’aurait aucun sens.

En fait, tout l’intérêt d’Hanabi repose sur le fait que les joueurs ne voient pas leurs propres cartes, mais uniquement celles de leurs partenaires. Et ce sera grâce aux indications des autres joueurs que vous devrez déduire ce que vous avez en main et ce que vous pourrez, ou pas, poser. Un joueur pourra par exemple dire à un autre durant son tour « ces deux cartes là sont blanches », en indiquant deux cartes de la main d’un de ses coéquipiers. Mais les indications doivent toujours restées vagues et ne dire qu’une seule information. Soit la couleur ou soit le chiffre. Le jeu mélange donc savamment coopération et mémoire, car même si vos coéquipiers vous donnent des indications fiables, ce sera à vous de vous en souvenir tout au long de la partie pour savoir quand placer une de vos cartes et quelle carte placer. Et bien entendu vous n’avez le droit qu’à un nombre d’erreurs limité sans quoi le feu d’artifice est raté, ce qui entraîne votre défaite.
hana 2 hana 3
Parfait petit jeu, Hanabi séduit par sa simplicité autant que par sa richesse et vous fera passer un agréable moment, si vous souhaitez un tant soit peu faire travailler vos méninges sans que cela soit asphyxiant. Et au vue de sa durée (30 minutes environ) vous aurez largement le temps de faire une partie pendant l’apéro (l’abus d’alcool est dangereux pour votre santé, on ne le rappel jamais assez!), en attendant que les brochettes et cuisses de poulet finissent de cuire sur la grille du barbecue fumant dans votre jardin.

Partager