KANN, le combat

KANN, le combat : Késako ?

KANN, le combat est tout d’abord une histoire, celle qui raconte le combat immersif entre le Nautilus et calmar géant, tout droit venu des 20 000 lieux sous les mers.

BUT DU JEU

Le Nautilus devra couper 5 des 6 tentacules du calmar avant que celui-ci ne dévore le capitaine ou 3 hommes d’équipage ou endommage gravement le Nautilus.

STRATÉGIE

A leur tour de jeu, le Nautilus et le calmar ont une action à choisir et à jouer.

Le Nautilus, gère son équipage et a le choix entre : déplacer, motiver, repêcher, réparer, accumuler de l’énergie, et attaquer de 3façons différentes (hache, harpon ou électricité).

Le calmar a le choix entre lancer un renfort poulpe ou lancer son jet d’encre, augmenter sa colère, et jouer ses tentacules en les déployant et les rétractant. C’est en déployant un tentacule que le calmar fera des dégâts au sous-marin et capturera les hommes d’équipage. C’est en rétractant ses tentacules que les matelots, devenus des proies, seront dévorés.

5 MODES DE JEU

Environ 20 minutes pour une partie rapide, dite « premier sang », à 45 minutes et plus (selon votre temps de rélfexion) pour une partie normale.

– La partie classique vous réécrivez l’histoire à l’instant où le sous-marin fait surface avec le calmar accroché à lui.
– La partie rapide « premier sang » où le calmar remporte le combat s’il dévore 1 homme et où le Nautilus remporte le combat s’il coupe deux tentacules.
– Le mode Jules Verne vous immerge dans le récit et le combat commence, étape par étape, comme dans le livre.
– Le draft des dés s’adresse aux joueurs avertis qui souhaitent pimenter le combat (variante développée sur le site internet).
– La partie à 4 joueurs est une version 2 contre 2, pour laquelle il faudra dialoguer et faire preuve de diplomatie pour choisir la bonne action.

DISPONIBLE ?

Le jeu n’est pas dans le commerce pour le moment.
Il commence tout juste sa campagne ULULE http://fr.ulule.com/kann-le-combat/

Thalwind est de tout coeur avec le jeu pour sa campagne.

MAIS OU ESSAYE CE JEU ?


Le plus simple : lors du concours des créateurs du Festival Ludinord pour lequel il a été sélectionné

ET L’AUTEUR DANS TOUT CA ?

Un homme, Frédéric Langlois pour ne pas le nommer, qui se déplace TOUJOURS avec un calmar sur la tête :

ET L’ILLUSTRATEUR ?

Aurélien Lévaique

Partager